La taille du pénis a-t-elle de l’importance ?

Jan 28, 2022 | Sexualité et Intimité

La taille du pénis est-elle importante ? Et les femmes s’intéressent-elles vraiment à la taille de toute façon ? Ce sont des questions que beaucoup d’hommes se posent. Il se demande comment son pénis se situe par rapport aux autres, et si ses partenaires trouveront son phallus agréable ou non. Nous avons examiné quelques études pour voir si leur inquiétude était justifiée.

Un pénis plus grand est-il vraiment mieux ? Regardons l’histoire du sexe masculin.

Si nous vivons aujourd’hui dans une société qui privilégie les gros pénis, la culture n’a pas toujours mis en avant les plus gros phallus. En fait, dans la Grèce antique, l’homme idéal avait même un petit pénis. La raison de cette préférence était l’association d’un petit pénis avec la modération, la retenue, la maîtrise (des traits clés associés à la masculinité). Etre un homme sage au service de la société était considéré comme plus vertueux que d’être un amant luxurieux doté d’un gros membre.

Selon certaines sources, les Romains trouvaient les grands pénis grotesques et allaient jusqu’à se moquer des hommes bien pourvus. À l’époque de la Renaissance, les petits pénis étaient toujours en vogue, mais la façon de présenter les testicules avait changé. Les hommes étaient alors représentés avec de grands scrotums, qui étaient considérés comme désirables car ils suggèrent une grande puissance et une grande masculinité.

La préférence pour les grands pénis est apparue avec l’invention de la photographie et de la vidéo. Les premières images numériques étaient de faible résolution, et les hommes avec de grands pénis étaient les sujets préférés. Surtout parce que, sur ce support, leurs membres étaient plus faciles à voir à travers la pixellisation. Cette tendance a créé un précédent pour l’industrie et a persisté au fil du temps, au point de devenir une attente, en particulier dans l’industrie pornographique.

La taille du pénis à l’époque du porno et des acteurs au sexe démesuré

taille pénis dans le porno

L’intérêt de cette petite leçon d’histoire est de dire que les exigences en matière de taille du pénis sont en grande partie un phénomène socioculturel – et non un phénomène motivé par la préférence féminine. Dans la culture occidentale moderne, la taille du pénis d’un homme est souvent considérée comme un symbole de ses prouesses sexuelles. D’innombrables messages culturels assimilant la masculinité à la taille du pénis renforcent cette idée.

Lorsqu’un homme regarde un film pornographique, il a de fortes chances de voir une femme exprimer une réponse sexuelle exagérée à un homme doté d’un gros pénis. Cela peut l’amener à penser que les femmes tirent plus de satisfaction sexuelle des hommes dotés d’un gros pénis et qu’elles les préfèrent. Il a également été démontré qu’une exposition persistante au porno pouvait amener les hommes à surestimer la taille moyenne des pénis, tout en sous-estimant simultanément la taille de leur propre pénis.

L’insatisfaction liée à la taille du pénis et au sentiment de dévalorisation a donné naissance à toute une industrie d’escroqueries visant à inciter les hommes à acheter des produits destinés à améliorer la taille du pénis. Ces produits vont des pilules aux systèmes de musculation en passant par les pompes à vide et les dispositifs d’étirement. Certains hommes choisissent même de subir une chirurgie d’agrandissement du pénis pour améliorer leur virilité. Mais pour qui tout cela est-il réellement fait ?

Les femmes s’intéressent-elles à la taille du sexe de leur partenaire ?

Les femmes se soucient-elles vraiment de la taille du pénis de leur partenaire ? Les femmes ont l’habitude de dire que ce n’est pas la taille qui compte mais la façon dont l’homme se sert de son sexe qui importe vraiment. Mais est-ce vrai ou uniquement une posture qu’elles prennent pour ne pas vexer les hommes ?

Dans le cadre d’une enquête menée sur Internet auprès de 52 031 hommes et femmes hétérosexuels en 2006 par des chercheurs de l’UCLA, 84 % des femmes ont déclaré être satisfaites de la taille du pénis de leur partenaire. En revanche, seuls 55 % des hommes participant à l’étude étaient satisfaits de la taille de leur pénis.

Lorsqu’on a demandé aux hommes et aux femmes participant à l’étude d’évaluer la taille de leur propre pénis ou de celui de leur partenaire, les résultats ont été surprenants :

  • Selon les femmes : 6 % étaient petits, 67 % moyens et 27 % grands
  • Selon les hommes : 12 % étaient petits, 66 % moyens et 22 % avaient un grand pénis

Ces données nous montrent la différence entre la perception féminine et masculine de la taille du pénis, et le fait que les hommes attachent plus d’importance à la taille de leur pénis que les femmes.

De même, lorsqu’on a demandé aux deux groupes s’ils étaient satisfaits de la taille de leur pénis ou de celui de leur partenaire, seules 15 % des femmes se sont déclarées insatisfaites. En revanche, 45 % des hommes ont déclaré être insatisfaits. Une fois de plus, cela montre que les hommes sont beaucoup plus sévères envers eux-mêmes en ce qui concerne la taille de leur pénis, et que la taille du pénis n’est pas très importante pour les femmes.

En conclusion, la grande majorité des femmes sont parfaitement satisfaites de la taille du pénis de leur partenaire !

La taille du pénis affecte-t-elle l’excitation ?

Une expérience intelligemment conçue et publiée dans le Journal of Sex Research est arrivée à une conclusion similaire à celle de l’étude précédente. Cette expérience, intitulée « The Bigger the Better ? Arousal and Attributional Responses to Erotic Stimuli That Depict Different Size Penises » (le plus gros est-il le meilleur ?), a examiné comment la taille du pénis affecte l’excitation psychologique. Les participants ont lu des passages érotiques qui ne variaient que par la longueur du pénis que le protagoniste masculin était censé posséder.

Les passages que les participants devaient lire décrivaient le protagoniste comme ayant un petit pénis (7.62 cm de long), un pénis moyen (12.7 cm de long), un grand pénis (20.32 cm de long), ou un autre où la taille du pénis n’était pas mentionnée (groupe témoin). Les chercheurs ont constaté que les sujets de l’étude n’ont pas signalé une excitation plus ou moins grande en réponse à une quelconque variance de la taille du pénis. En d’autres termes, la taille du pénis n’était pas un facteur d’excitation psychologique statistiquement significatif.

Quelle est la taille moyenne ou « normale » d’un pénis ?

la taille moyenne du pénis

L’un des facteurs qui contribuent à ce que les hommes se sentent dévalorisés est leur idée irréaliste de ce qui est « normal ». La plupart des hommes hétérosexuels ne sont exposés à des pénis en érection que dans le contexte du porno, ce qui n’est évidemment pas un groupe représentatif.

Une étude récente publiée dans le Journal of Sexual Medicine sur les dimensions de la longueur et de la circonférence du pénis en érection chez 1 661 hommes sexuellement actifs aux États-Unis a permis de recueillir ce qui est, à ce jour, probablement les données les plus précises dont nous disposons sur la diversité de la longueur et de la circonférence du pénis.

Dans le cadre de l’étude, les hommes ont reçu des instructions sur la manière de mesurer correctement la taille de leur pénis (détail très important car la façon de mesurer a un impact très important sur les valeurs obtenues) afin de pouvoir utiliser un préservatif de la taille appropriée. Étant donné que l’étude portait sur le test d’un nouveau préservatif, les hommes étaient incités à indiquer leur taille avec précision. Pour cet échantillon de 1 661 hommes, la longueur moyenne du pénis en érection était de 14,15 cm (écart-type = 2,66 ; fourchette = 4 à 26 cm), et la circonférence moyenne du pénis en érection était de 12,23 cm (écart-type = 2,23 ; fourchette = 3 à 19 cm). Comme toutes les parties du corps, les pénis existent dans toutes les formes et toutes les tailles.

La taille du pénis est-elle importante pour le plaisir et la satisfaction sexuels ?

Au fil des ans, les recherches sur la satisfaction sexuelle ont suggéré que des facteurs tels que l’affection, la connexion et l’intimité sont des acteurs beaucoup plus importants que la taille des organes génitaux. Cela signifie-t-il que tout le monde ressent la même chose ? Non, bien sûr que non.

Selon une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine, on apprend qu’un petit groupe de femmes préfère les hommes au pénis long pour faciliter une pénétration plus profonde. Cela permet à ces femmes d’atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels – probablement par la stimulation du col de l’utérus ou éventuellement du point G. Toutefois, les femmes capables d’atteindre l’orgasme sans stimulation directe du clitoris constituent une minorité.

En outre, certaines femmes sont capables d’avoir des orgasmes époustouflants pendant les rapports sexuels avec des hommes qui ont un petit pénis. Dans ce cas, le pénis est capable d’appuyer directement sur leur point G, qui est situé à des profondeurs différentes dans le vagin pour chaque femme. Le fait d’avoir un petit pénis n’empêche pas un homme d’être capable de satisfaire une femme. La façon dont deux partenaires s’accordent physiquement compte beaucoup plus que la simple taille du pénis

Il y aura toujours des personnes qui préfèrent les très grands et gros pénis. Et il y aura aussi des gens qui auront un penchant pour les petits pénis. Au bout du compte, l’important est que vous et votre partenaire soyez satisfaits de votre vie sexuelle.

Le meilleur Oeuf vibrant connecté

Sextoy Lovense Lush 3

Le masturbateur automatique

Masturbateur Fleshlight

Les rencontres coquines

rencontre coquine

Ces articles pourraient vous intéresser :

La position de la levrette
La position de la levrette

La levrette (doggy-style en anglais) est une des positions sexuelles préférées des femmes françaises dans laquelle l'homme se tient debout ou à genoux...